Lune de Guerre

Western

Histoire sans héros

Vingt ans après

Vingt ans après

SOS Bonheur

SOS Bonheur

Epoxy

Epoxy

jvanhamme >oneshots

Jean Van Hamme est aussi bien reconnu pour ses séries populaires que pour ses oneshots. S’associant avec des dessinateurs réputés et talentueux, Van Hamme aime bien publier de façon régulière quelques histoires inédites dont les thèmes pour la plupart le font divaguer de ses styles habituels. Il explore ainsi plusieurs genres de scénarii et d’époques différents de ses récits d’aventures conventionnelles tels les Thorgal, XIII ou les Largo Winch. Peu importe où et quand l’histoire se situe, Van Hamme nous démontre qu’il a le talent pour explorer tous les univers possibles et inimaginables. C’est ainsi qu’il nous a pondu son plus grand classique selon plusieurs, le grand pouvoir du Chinkel. D’aucuns diront que sa deuxième plus grande œuvre est définitivement Western, qui se situe dans un monde totalement différent, c'est à dire le far west américain. Ces deux classiques sont d’ailleurs illustrés par les pinceaux habiles de Rosinski.

Van Hamme nous a aussi présentés des one shots en deux ou trois volumes. Avec Dufaux, il explorera un peu plus l’insolite avec SOS bonheur, constitué de courtes histoires qui nous font un peu penser au roman Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley, et où le dénouement se situe dans la toute dernière histoire. Cette série publiée en trois volumes est maintenant éditée en intégrale aux éditions Dupuis; Avec Dany, il nous raconte les tribulations de survivants d’un écrasement d’avion dans la jungle et le sort de ces différents protagonistes vingt ans plus tard, dans une œuvre en deux volumes publié dans la collection signé du Lombard; On peut finalement énoncer que le Grand pouvoir du Chinkel, originalement paru en un volume et en noir et blanc, est maintenant disponible en trois livres couleur.

Enfin, on ne peu ne pas mentionner sa brève mais fructueuse association avec Hermann pour le thriller Lune de Guerre, qui raconte comment une dispute bénigne autour d’une une innocente tomate farcie aux crevettes peut virer au meurtre et au carnage.

Bon surf!

- Marc Turcotte, webmaster

Crédits:
Un grand merci à Esther Ouellet pour l'analyse approfondie des textes.
Mise en page et programmation: Marc Turcotte